Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château

Vous êtes bien sur le blog référent d'une vi.site iné.dite et p.ass.ionnante à RenneS-LE-Château
Blog laiSsant les autres fins chercheurs de RLC... suR Le Carreau (très étroit) de l'in-con-nu, en signant et singeant carré-ment sur le bureau un ratiss-age contextuel PluS large, holistique et HIStorique de l'affaire : de Chênes Le Râteau à Ras Le Chapeau borsalinO Du turban écru qui n'est f(e)UTre cuit de SerPe hier, Rainette Le Chat teigneux Nique au LA Poussif ce cRêt de voie LaCtée dans L'éther Nuitée du sacré au ça crée réciproque-ment admis ton d'out-rage à BI-blIOthèque aire de mots crus, car l'essence ciel pour kiss pique à l'erse d'épis sûrs est sans tort de faire parler d'écho sans rengaine la déco des toiles et d'étoiles en toute connais-sance de cOzze à Passer y forme Qu'au do(u)ble vaut vert d'alambic ReSTe Un simulacre d'amBiValence...

*************

Ecclésiaste 1/11 : " On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard."
Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire dil.et.tante de l'occident en ce lieu se concentrent et concernent entre autres les grands alentours, ci-dessous les différentes pages de ce blog, cliquables :

13/01/2017

Les dix commandements indispensables pour bien visiter et comprendre un maximum d'éléments à Rennes-Le-Château

Vaux-le-Vicomte (13 lettres en 4+2+7)
Rênes-le-Chat'Eau envers
Rênes-le-Shah Tau ou Thot et contre tout ?


Rennes-le-Château : le fond et la forme de l'histoire de l'occident se concentrent en ce lieu et c'est un vrai casse-tête, parce que l'affaire de Rennes-Le-Château dépasse complètement ce petit village qui n'est qu'une focale, mais une très belle focale avec un grand nombre de références à creuser à partir des éléments laissés par l'Abbé Saunière (and Co ainsi dense ?) à la magistrale composition...
C'est pourquoi ce blog délivre un nombre considérable de données introuvables ailleurs, et même si c'est en clair-obscur le lecteur se retrouve directement dans le bain à un certain niveau, et pour voir ou revoir les données basiques de l'affaire il existe d'autres sites et forums sur RLC...
Pourtant qu'ici les lettres bleutées font le lien nécessaire et par-foi(s) superflu(x), aidant le doute...à BS tient toit ? Car ainsi que le titrait l'Abbé Boudet à RLB"La vraie langue c'est le tic (de langage), et leC-Rome-lec (Clés ?) de Rennes l'ébahi-N", alors bon courage au lec.teur qui vient ici, Rennes-le-Château est un creuset alchimique de l'histoire des non-dits, parce que cette région en détient les fonda-mentaux depuis des siècles...

Mona Lisa des Corbières (décor bière),
à brèu voir avec m'Aude et ration...
Mais mandorla à l'amende si jamais elle
s'Andorre là à la demande d'houblon
sans sourciller à l'ivre ou-vert, car il 
est encore tant pour toit de faire
demi-tour ou d'ouvrir carrément et
crânement la boîte de p'Andorre...

OPEN YOUR WORD Audois et à l'oeil :
aine akène a-t-on sans pente à long(e)
au pentagramme de l'amarre au diable 
qu'en lie vert fut Vénus, qui parbleu
d'azur rance et Sans Panne au pli, 
la colonne vert timbale à oèl-p
aussi haut que monta le bas

Tulipe perrOquet, pour k'oie
sur un art brèu perché ?

L'amaryllis des bien-venus où le sol
fait jeu tu au déroVégane et autres
nuances inavouées pas si dérisoires
de ces calembredaines engazonnées
d'engrenages de graminées au louable
fourrage en carence de rubiacées

Camail ondoyant au port épique...
 Porcupine polyfilaire au chatoyant
ordre idiomatique sous le manteau
obscur de Requies Catin Pace

Bijou enchâssé, ECO-EGO cOmmun,
COminus & Eminus
  « de près et de loin », 
p(r)es + loin = sinople (r)
Le Scorpion = cor + Sinople,
sinOpLe de roc vert
(& Comminges ?

Lucrezia Borgia 1480-1519,
once upon a time

La Garance des teinturiers,
rhizomes rouges cerise, feuilles vertes,
fleurs jaunes jonquille, ces 2 dernières
comme le pastel à indigo Isatis,
lui-même remplacé par l'Indigofera

Dixit Fanny...(jo) à pèd-tanca :
C'est assez rustique et agraire par ici,
naïvement en bouton de fleur (bleue ?)
en hi.ver tel jadis maGnolias fo vair
à fleurs tulipes si fanées en décorum
qu'éradiqués des hortillonnages en 
 carrés et caïman loin des crocodiles.
(fanum, id est locus templo effatus)

Conectando Gérondif, arcs en bois d'if, 
Taxus baccata à fausses baies rouges

Le ver aidant le fruit qui
 au vair est dans le froid et 
au zarbi XYZAB/LMNOP,
Pommes bleues, de méthylèNe à la
gaud-riole en rigole scellée d'arçons ?


Clé de Chamb-Ou-rd ?
hORs le drapeau portugais ?

Ga-lion, Gasc et corne de brume,
NEF liée HMS boat de paon d'or

Hommage Urbi et Orbi
à la si noble cui-sine française

Et in arcadia Fouquet au vair
en filigrane au vert à dia,
ou le fantôme du Vert Galant ?

Geai


V symbole de la coupe
du calice (K lys ?)
ici celui de Pedro de Luna

C'est l'Ara-gond qu'épie la bergère
à dévergonder ?
T'as tas ouï et pas en vain ce quête dit la meuf au pétard :
Es-tu air(e) de la Joconde au giron d'un sniff par la schnouff
ou v(o)eux-tu que le fenouil aide au ré-glisse par l'an(i)
au deal de carence à smoker salé de la teinte hure porcine ?
Je te guette ponctuellement, mais lis ça mon agneau
Inspirée que J'expire et va tiquant au déclic à cames d'un
Tobie or note two bi² au quatrième de gré Gemini, et le
Camaïeu déversé de Rome hors rang teint en Bleu les oies
blanches du Capitole un soir d'éclipse de l'une de Sang, 
l'autre Générée pâmée-paumée recto-verso au cursus
clairement obscurci dans un jardin d'étoiles à voile acté(e) ?

Cédille wisigothique et cas du C, 
notoirement comme...Cravate ?
Tea for two vairon aux couleurs tendance occitane
telle une paire de sou-liers devant l'acheminé ou
pause Café deslices MOKA ISLA sans do-m-mage
au lemniscate qui luit neuf in situ aux dioscures,
avec ou sans sfumato n'y pousse un soupir de dédain,
et qui ne s'en plaint dret debout sine die à n'oeuf
ou dix grammes grimés au su créer d'insistance :
ET IN ARCADIA GRAMM-AIRE
grégaire contre désordre et ogres, avec les orgues, 
en vérité en jet affilié comme une diatribe rôdée
à Véronèse ou envers une Vénus de Milo d'airain
qu'effrénée de vertu pria maintes fois et s'envia ductile
à poireauter aux ores de gré et aux aurores imbibées
de fadaises qu'à son insu soit si féconde à l'aise ?

Le Songe de Poliphile au pied léger
fait cale épiscopale aromatisée ?


Bergère en Salopette,
de boostée Bleu Saphir et s'affaire
aux deux BleuS du tableau :
Lucrezia in Lucina ? Et razzia
 au crazy hors ce saloon et lune ?
J & B = Jaune & Bleu,
Whi-sky de Cassiopée ?

qu'en lit vert fut veine U,
RécLamé QRSTU-V ?

 Z'aviez rangé en coin(g) l'aviaire en geai,
bleu s'affirme géolocalisé au Louvre,
tel un guet tapant jailli du punto jais
où y'a d'la Gé-oie ire-land'aise ?

Drapeau Portugais
Le Portugal (cap. Lisboa)
et son histoire surprenante...

Qu'entre Lion et Scorpion c'est Vierge et Balance
Va BeNe que le Bouvier est Au-dessus avec Arcturus,
Porc-Epic en Pair épi qu'arpentera Spica Virginis, 
c'est poussif de l'Avignonnais fin XIV° ?

Pommes Bleues 17/1 RLC en coin(g) sous la station V  
du chemin de croix et si près de la chair(e),
figurent déjà en bas de la croix sur cette mandorle

Reliure marron à l'ivre ou-vert

Hippocampe sur ses positions ou Licorne en supposition ?
Le cerveau du Verseau, recto-verso du vair sot ?

Truite phare IO ou Arc-en-ciel ?
Caput-Cauda : Take Me to The River
Rubicon ou Urbi & Orbi (h)érodés des rubis
 déRobés aux éRudits ?

Pieuvre de Blanchefort ?


Shadok YANG-YIN OU un royAl engin joker...

Introduction au pas sage sans trop de réprobation ni galop d'induction AVec des mets sages adé.quats à dégu.ster par l'amateur d'éni.gme seule.ment :
Sans trauma d'ère(s),
et qui dé-am-bule j'boirais
quand même bien un coût
maousse cost-aud(e) au
 chat-mot de la boss qui
même pas déplumée,
souDaineMent, s'en fau(x)
colle, Sourit à Pêne
de néo-pinte chopée  
par si lamentable 
insouciance !
Hé, ça vient de la d(r)ouât(e) que ça cozze...->










Bonjour à tous les visiteurs de Rennes-le-Château qui ont du mal à trouver des données pragmatiques à propos du domaine de l'Abbé Saunière sur moult livres remplis de non-dits et d'enjoués feuillets tant pliés sur écran d'internet.
Si l'art fut très souvent utilisé à des fins de protection et de dissimulation des informations ou des opinions, alors Saunière est un ter-rible art-iste en herbe...avec des épis mûrs et sans épissure. Et de ce point de vue Léonire de Vinça aussi en lice n'était sans doute pas pis loti non plus par emboissement... 
Ce qui rend l'inVINCIble aussi inviSIble que peau cible à l'envi*.
Un certain N'ombre de notions caralisées sont donc indices pensables pour effectuer LA vraie visite de Rennes-Le-Château, les voici, importées à dos de chameau et non de camelot au dos fin d'une carlingue idoine à la polyvalence d'un camerlingue qui en toute confiance ne traiterait pas d'un simple Oscar redOrant un camée au vair ondine à la man.ière chevronnée d'un saunier repérant un scar.abée d'or au dil.emme qu'il puisse s'aller d'un Bous.ier Sacré :
Scarabée gnoma zonalis au cabaret de l'envolée héraldique
en cap modus operandi à graver d'une mâtine sinécure tinctoriale :
d'azur ∩ de gueules = pourpre cardinal, d'azur ∩ d'or = (in)Constant sinople,
Byzance et East en boules où le chenal de marine tel un chameau bosse fort
en cette périlleuse panoplie de volets fermés au camé prasline à l'amphore, 
avec racines, feuilles, fleurs et fruits en étrave de permaculture au renfort
aux quatre couleurs fondamentales à trois primaires l'intrus étant vert,
Pourpre et Sinople que l'on retrouve au centre de cette mandORle.
Sinople autrefois Rouge puis devenu Vert au XIV° siècle...
Pomme de pin ou pigne à l'en-vers de gris ?

De simple à souple que cette agoraphobie de virago en vertigo :
Rouge, Impair et Manque & Noir, Pair et Passe, au Vert le O
en Version oRigiNale et ogivale :
Règne-le-Gato vénu.sien au cu.ivre en vair de green,
Caput-Cauda envers chat-haut et chahut, pour preux éprouvant ?
Un chaT mira.nt son DOs, Au demeurant où s'arase un ORdiniS AugusTei, 
OrDiniS AugUsTei, ASti-coté d'opportunisme en lice bonnard qui porte au 
Cat on a Hot Tin Roof Rhedae, ou résida Saunière et réséda calma Calvé...
(Photo : peut-être un écusson émaillé retrouvé aux alentours de RLC dans un endroit qui doit rester taupe-secret, espérant d'autres artefacts...?)
L'avers de la vérité sur RLC est ici :
Rennes-Le-Château c'est en fait... Rênes le chat'eau, vert d'eau, vero,
et les Rênes sont Caput & Cauda : la tête et la queue de gauche à droite ou de bâbord à tribord comme peu ou prou de proue et de poupe, claro ? :
Rênes Le Chat'Eau
nb.lettres 5,2,4,3=14, CINQ romain=V
initiales : RLCE, Rèc L ou CLER (Clé R)
et le V badine en queue d'aronde urbi
au RêVe orbi d'enrubannés Rvbis

NEC PLVRIBVS IMPAR (3,8,5) à Rennes (35)
NEC PLVRIBVS IMPAR, NEC PLURIBUS IMPAR...donnable(u) ?

Virtuti Fortuna Comes = De la vertU vient La fortune
Camboricum (et cocorico) ou Camboritum
(c'est à Combourg qu'est né Chateaubriandsi vis audire...)
Hortus DeliciaruM, côté cour et côté jardin 
et tuiles canal, étui le canal...
149(3 x 3 = 9), 29 SePtembre

Dédicace haut charabia pour les rênes : Tobie or not to be... rôdé à vairon eyes !
Le regard embué d'amonT en AValisE...la mi-août car le Lion a vocation à
rester rouge fuego de référence dont il sera fin lampion en signe(s) de feu,
Verseau (11° signe) et Taureau praslinent déjà dans l'eau qui en berge ère
de près ou plutôt de l'oint où le sol se tisse des scorpions d'automne.
Gémeaux détient aussi "eau", au pluriel mais également "Gemme" à l'initiale G,
Lion, Scorpion, Sinople, Licorne VSolsticeS de bon aloi et chevaL de Tr'oie
quatre fers en l'ers, Porc-épic en éc(h)o & port épique ascèse, roc and rôle
 de rubis en émeraude opéra de près ou de loin en deux tours de mains.
Lion, Scorpion, Poissons à terminaison comme vairon et Avignon,
C de Capricorne et Cancer, Cygne & Aigle (début K comme Carpentras), 
B de Bélier et Balance aux équinoxes, l'ABCD'aire du zoDiAque...
Ce corps pion(s), roqUes (h)and rôLes, « échec et mat = Shah Mat » et porcpic
à RLC : reine (à l'atour) et roi (shah), Rênes-Le-Shah Thot seigneur du temps ?
Pour les méandres idoines Lardés des échiquiers de Saunière omniprésents à RLC,
c'est ici qu'iL faut cliquer...avant l'atour Magdala où l'eau rangerait...le vert.
Jaune et Bleu = Azur ∩ Or = Sinople, SATOR,
«Gaudete et exsultate» à l'occasion, de grave en aigu : Gaude, Jaune, Jaume...

Ru des Jumeaux à Maincy, et cariatides, Té cour et côTé jardin...
3 x 6 = 18
Moteur de recherches à disposition ici


SOT PECHEUR, une énigme chevr.onnée dans l'énigme en bouc.le
où le sal.pêtre rue salmonidés s'y noie...paradoxalement ?
NEC PLURIBUS IMPAR(donnable(u) ? Tribord vert, conique et...laconique ?
En outre le signe fixe de l'hiver est le Verseau, signe d'air (R, bleu)
tandis que le signe fixe de l'(e)automne est le Scorpion, signe d'eau (O, vert)
 Etoiles respectives de référence des deux constellations : Aldébaran & Antarès.
O vert + R bleu = OR-ange, et "Au diable(u) vau(t) vert" en déli-ques-cence,
alors que de couleurs sans coul-euvres : Bleu + ORange = Vert, par BORVoni,
Cryptogramme : SONPOISSON - UNPEIGNE (dans le texte)
Big mouth billy baaS

LA DAME A LA LICORNE (RLC-OIE-Net son univers fente -astique
de COR-(na?)-LINE en roc(he) ?
Le Viste : de gueules, à la bande d'azur chargée de trois croissants d'argent montant(s)
Synopsis par Saint-Rochcynophilie et sinople, banc et bALance, Orange, vair, singe
 et signe, la hutte (ou teNte), L'ouï(s ou E), le Gôut, l'Odorat sont au deal de 
l'Hortus DeliciaruM, à ne plus se laisser désarçonner par la boîte de Pandore ?
Voghera - Virgo & Venise - Verseau, et ruisseau de ver.tueuse gaudriole ou rigole :
Isatis tinctoria

MON SEUL dESIR (3+4+5 L, L'invitation Pythagoricienne Isiaque) 
et autres doléances quant au O de Ophiuchus ?
Vidéo du bas de cette page...


Vois ce qui t'attend, lecteur de blog amer de...gosier où l
'os carde dosé Socrate de Platon sert vie sur plat.eau de toc à détox ou de ToscaneEt faune et flore, fourrures et plantes, couleurs et teintes à l'ancienne sont fonda-mentales pour une bonne appréhension de toute l'affaire. Et puis si tu viens ici, lecteur, c'est que tu aimes les énigmes, et tu va être...servi, parce que si c'est une planque intello que t'es venu chercher ici, tu ferais mieux de faire demi-tour...
Synopsis esturgeon Prasin-Sinople for ever parisis*
Un homme averti n'en vaut pas plus que deux, même si c'est dis.cours infâme.
Le cheval de Troie passe pour avoir été fait de bois de cornouiller, comme aussi l’arc d’Ulysse, comme encore bien plus tard la lance de saint Georges avec laquelle il terrassa le dragon. Lorsque Tirésias fut rendu aveugle pour avoir vu la déesse nue, les dieux le munirent d’un bâton de cornouiller. Quand les dieux s’invitent à dîner chez les vieillards Philémon et Baucis, c’est un plat de cornouilles qu’ils se voient servir.
Gasc Marine 1
Gasc Marine 2

Astérisque et périls en la demeure par plus mauve étant :
Vitrail église
de Bugarach

Licorne


Le terrain est parfoi(s) piégé par un blog-master qui vous joue du violon...rouillé !, kumquat à RLC : INOX SIGNAUX VAIN CESSE ?
AINsi vous devrez biffer les temps beaux sur ce qu'il faut barrer ou non et de simplement éclaircir pour l'essence-ciel à la navigation...
Piloter dans lèse et cueille ne sera pas face-île en fonction démarrer si la vitesse de croise hier survient sans tenir la barre à deux mains !
, Keum ou Meuf mais très élégaM-ment :
Joug la toi Cool, car il te reste plein de pages
pour essayer de percuter les mystères de RLC...
T'as de la chance, ailleurs ils ne tchattent pas
autant surtout avec des poussins de cane 
au jardin :

PRENEZ PEU OU PROU VOTRE PIED SUR CE BLOG, A LA QUEUE DU ChAT !

Hexagone Urbi et Orbi

Vitrioluminescence

1°) Les constellations en croix au nombre de trois (pour quatre allant), le Cygne, les Gémeaux et l'Aigle tu connaîtras :

Constellation du Cygne,
la tête du cygne se situe en bas
(Bec en bas : Albiréo, et Q en haut : Deneb)

Fleur d'iris des marais, démarée
à l'eau d'hissée fleur d'Ulysse ?

Constellation de l'Aigle
(que pointera en-dessous la queue du
Scorpion, aigle déchu)
(Bec en haut : Altaïr)

MONTJOIE SAINT-DENIS
Armoiries des Bourbons, rois
de France et de Navarre
Constellation des Gémeaux, deux croix se donnant la main (ou le bras)
posées pour l'une (à droite) sur un triangle et pour l'autre (plus à gauche)
sur un trapèze, tandis que le prolongement de la diagonale d'Orion
tendrait à les séparer. Ils semblent siamois et vers l'autre coté de la voie lactée
 il est à considérer que ce sont eux (les Dioscures) que l'on retrouverait 
tête-bêche en Deneb et AlTaïr, respectivement du Cygne et de l'Aigle...
CAstor et POllux voient leur sec.onde lettre figurer en X deux par deux
dans le carré SATOR...
Un joug ressemblerait comme deux gouttes d'eau à des arcades sourcilières
(source hier ?) mais la Joconde n'a pas de sourcils...
"Les bœufs tiraient à hue et à dia en même temps, 
maltraitant le joug comme s’ils voulaient le casser"






Ces quatre croix ont en commun le passage de la voie lactée près de leur constellation : Les Gémeaux ont la voie lactée à leurs pieds, tandis que de l'autre côté la voie lactée se divise en deux parties à la queue du cygne (Deneb), une branche sans issue ira par le Cygne vers le Serpentaire, la plus grande branche ira vers l'Aigle (bec en Altaïr) puis rejoindra le zodiaque dans le signe du Scorpion. Les constellations du Cygne et de l'Aigle sont au-dessus l'une de l'autre, mais sur la fresque elles sont agencées côte à côte par Deneb et Altaïr, ce sont les deux mains en haut à gauche (voir cette page).
La fresque de l'église de Rennes-Le-Château est en effet une carte du ciel avec constellations des Sagittaire et Scorpion à gauche (un soir de ciel d'Octobre, le 13 ?)...

2°) Sur la mythologie gréco-latine (entre autres) et le zodiaque égyptien-hellénistique de Denderah tu te brancheras :
à suivre...

Cassiopée

Hélène de Troie

Icare, Dédale

Sceau de Satrune
Le mythe de Léda et le Cygne

Nommo serpent dogon **, l'alibi d'eau ?

Craquant Kraken et Feux de Saint-Elme

CETUS que Jonas et là bas l'aine ?
Où se Mira que c'est assez ? :
PAR CE SIGNE TU LE VAINCRAS...
Zodiaque de Denderah, Temple d'Hathor

Vénus pentagramme

Les douze travaux d'Hercule, comme autant d'apôtres et
de signes du zodiaque... 1-Le Lion de Némée 
2-L'Hydre de Lerne 3-la biche de Cérynie
4-le sanglier d'Érymanthe 5-les écuries d'Augias.
6-les oiseaux du lac Stymphale 7-le taureau crétois
8-les juments de Diomède 9-la ceinture d'Hippolyte
10-les bœufs de Géryon 11- les pommes d'or du jardin des 
Hespérides 12-la capture de Cerbère
Déjà dès l'entrée de l'église à gauche quatre anges, chacun avec une couleur élément-aire...


3°) Le tétramorphe sous ses différentes représentations tu capteras :

Arcane XXI du tarot
de Marseille
(Mazzo Di carTe)

Fenouil, présentation
traditionnelle

Quatre anges à RLC...
Cliquer sur l'image pour
l'agrandir...

Jeu de cartes
moderne
Feu-bâtons-trèfles
Terre-deniers-carreaux
Eau-coupes-coeurs
Air-épées-piques
Ordre du bridge : Trèfle
Carreau-Coeur-Pique

Codex Bruchsal, un mot
proche de...Bugarach !


**** Retable de la Trinité à Perpignan,
avec l'aimable autorisation 
du musée Rigaud de le photographier...
Le logo du Vatican peut-il aussi 
évoquer les 4 éléments ?


De Bourgogne ?


Andorre, paréage aux quar-tiers
de noblesse & clergé ?

Laconique  comique allongé sur le sol...


Tétramorphe Abbaye d'Arles-sur-Tech
Chambord, autour du donjon...
Prieuré de Marcevol, et son campanar assymétrique
à quatre baies
Les quatre éléments, l'alchimie et les 3 états de la matière : feu (chaleur),
glace (solide), eau (liquide), vapeur (gazeux).
Basique étalonnage à 0° et 100°.

Le Taureau (de Luc), le Lion (de Marc), l'Aigle (de Jean), l'Ange (de Matthieu) sont les quatre figures du tétramorphe, en relation avec les quatre signes fixes de saison du zodiaque, le Taureau et le Lion ne sont pas "modifiés", contrairement à l'Aigle et à l'Ange qui remplacés respectivement par le Scorpion et le Verseau. La clé de cette permutation est la légende biblique très installée de la chute de l'homme, terme qui intègre d'ailleurs la note UT de la gamme (Ut queant...).
Le Scorpion et le Verseau, signes d'automne et d'hiver ont comme référence solaire une durée de la nuit dominante sur celle du jour, soit en substance la collectivité primant sur l'individualité, il est possible de leur associer dans l'ancien régime le Clergé et la Noblesse comme étant les ordres élitistes aux fonctions supérieures de la société médiévale.

« Au milieu, autour du trône, quatre vivants, ayant des yeux innombrables en avant et en arrière. Le premier vivant ressemble à un lion, le deuxième vivant ressemble à un jeune taureau, le troisième vivant a comme un visage d'homme, le quatrième vivant ressemble à un aigle en plein vol. 
Les quatre vivants ont chacun six ailes, avec des yeux innombrables tout autour et au-dedans.» (Ap 4, 6-8)

Plus de développements sur cette page du présent blog intitulée : 

PAR CE SIGNE TU LE VAINCRAS...



Items des quatre éléments
Lecteur, il te faut comprendre ceci :
1°) Dans les quatre éléments à l'occidentale, trois seulement concernent directement la matière : 1-solide, 2-liquide et 3-gazeuse en ses trois états relatés en terre, eau, air, le quatrième élément, qui ne concerne pas en substance la matière, est le feu qui s'en trouve ainsi "marginalisé".
2°) Dans les quatre couleurs indiquées pour ces éléments, trois seulement sont primaires : 1-jaune, 2-bleu, 3- rouge, le vert est une couleur secondaire obtenue à partir des deux premières citées.
Dans les deux cas : terre (ocre ou jaune) et air (bleu) ne sont pas nommés, pourtant qu'ils sont compris entre Lion et Scorpion sous les formes Vierge et Balance, ainsi que sous les traits de la Bergère de N.Poussin. Une ambiguïté existe aussi en espagnol au sujet des initiales de ces deux derniers signes cités.


4°) Aux particularités arithmétiques à l'ancienne vers Fibonacci et Pythagore tu te mettras :

Plan du parc de Saunière



Diamant au baseball, autre quart de cercle,
un rapprochement à faire avec le parc de Saunière...
La suite de Fibonacci et ses quarts de cercle formant spirale
Cinq nombres sont essentiellement à retenir : 3, 5, 8, 13, 21.
Quant à 34 (3 & 4), il relève de la dynamique pythagoricienne tout en étant une unité au-dessus du 33.

La suite géométrique croissante de premier terme 1 et de raison 2 (1,2,4,8,16,32,64,128,256,512,1024,2048,4096...) à coupler avec la notion de diagonale dans le cadre de la généalogie...
(à suivre...)

5°) Calembours, contrepèteries, anagrammes, phonologies, antiques magies de la langue et des nombres tu kifferas :


Les 7 arts libéraux
Au dé-ployé 6,5,4,3,2,1
Rutabaga, Rut à bas GA (LA muse hic)
ou rut à bas gage ou rut à bagage(s)
Du genre :
- Tour Magdala = Rut Ga Do Alma (anagramme)
- Belvédère et Bel vénère (nodal ?)
- Anne d'Autriche et à noeuds d'eau triche
- Scorpion et ce corps pion
- Antarès et ente à res, ente à ers
- 1429 et 1492 (anagramme chiffré)
- XVII (17) et VIXI (anagramme romain)
- Bibliothèque (phonologie IO)
- Onirique et Ironique (anagramme)
- Ourse, orce, horse (phonologie)
- 369 constante du carré magique de la lune, dont le second chiffre (6) est le double du premier et le troisième (9) l'exposant deux du premier (et dont il est aussi le triple), pouvant renvoyer à Deneb et Altaïr. 6 et 9 sont les chiffres symboles même de "tête-bêche". 6 est à rapprocher en consonance de "sexe" et 9 de neuf et surtout de n'oeuf, 3 étant le symbole du cube (3 dimensions, l'exposant 3) mais également lié à Hélène de...Troie.

6°) Les carrés magiques tu apprécieras, notamment ceux de Mercure (l'échiquier) et de Mars :


Grand roque blanc et petit roque noir

 SATOR dans carré de Mars d'ordre 5
Sceau de Mercure, assez explicite de ce
qui est indiqué dans le carré d'ordre 8.


Pour plus de développement cliquer sur cette page du présent blog intitulée : ADIABATISME D'ECHIQUIER PARE A CHUTE ET PARADOXE (à suivre...)

7°) De quelques locutions latines et autre littérature tu te souviendras :

Latin allonGé sur le Sol à l'anglo-saxonne, en Hot Babe ou Hard Black ?
TENET CONFIDENTIAM
Confiance et Confidence...

NEC PLURIBUS IMPAR (3,8,5)
- Non solum seD etiaM 
(= non sOluble dans l'eau ?)
- Senatus PopulusQue Romanus
S-E-N-A-T-U-S
P-O-P-U-L-U-S
R-O-M-A-N-U-S
- In hoc signo vinces
- Ad lapidem currebat olim regina
NASCENDO QUOTIDIE MORIMUR
- Nutrisco et extinguo
- Nec plus ultra
- Quo non ascendet
- Nec pluribus impar  

- NEMO AUDITUR propriam turpitudinem allegans (4,7,8,12,8 = 39= 3x13)
- SI VIS audire loquentem
 - VIX ORIMUR ET OCCIDIMUS
- Diis Manibus

- Une pléiade d'expression latines en cliquant ici en bas de page (à suivre)

-Des mots clés, parfois de l'ancien français :
-Ource
-Ers
-Ente
-Nassonne


8°) Une case tort en plus à l'inconnu adiabatisme et d'est-ce creux vice tu découvriras :   

De la lettre K (à gauche) au N inversé (au centre à droite)
Le paradoxe de la diagonale continue, le jeu des triangles
et des trapèzes (Cf. Constellation des Gémeaux)
Au diable(U) vau(T)vert qu'il faudrait inverser ici le jaune
et le vert...roque and rôle...

Une rythmique 3, 5, 8, 13
Pour plus de développement cliquer sur cette page du présent blog intitulée : ADIABATISME D'ECHIQUIER PARE A CHUTE ET PARADOXE (à suivre...)









9°) Aux notions de Karma, noeuds lunaires et lune noire tu te connecteras :

Un Ara qu'on t'as dit,
et pas un haras ni un Ara-gond !
Prasin slip one sine pol envers la tête...
Analemme et sac de la fresque : à Midi aux solstices et aux équinoxes
Couleurs seconde ère (!) :
Violet, Vert, Orange en trilobé

Poisson(s), avec 2"S" (ou 3 ?)



(à suivre)

10°) Des formes et leur mémoire jusqu'au symbolisme, et quelques jeux et tableaux tu apprécieras :

Salvator Mundi
(par Léonard de Vinci)
Jeu d'échecs
Sinople, symbolisé en imprimerie
par des lignes obliques
de gauche à droite
Ingres - La Grande Odalisque

Jeu de l'Oie






Intermède publicitaire avec Mona Lisa :

Arcane 1 du tarot
(et quatre éléments ?)

Arcane 13 du tarot
(et faux à l'assomme ?)
 
Arcane 21 du tarot
(et quinte essence ?)


Arcane 18 du tarot
(et blason d'Anjou, Juan ?)
Y voir  le 9° parmi les douze travaux d'Hercule...
Le 9° signe du zodiaque étant le SagitTaire...
Le carré de 9 x 9 est celui de la Lune...



Intermède agricole et conclusion :
SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS
où il manque un N, et le Chameau ou le Château...
et dont la traduction n'est pas à la façon des soirées mondaines à la Scala de Milan : 
"(tellement) ça tord à l'apéro que t'es net à roter à l'opéra"

Horse et Herse